Le Net Gay Baromètre 2013-2014

Sondage sur les usages d'Internet, les habitudes de rencontres en ligne, la sexualité et la prévention dans la population homo ou bisexuelle au Canada

Nous avons le plaisir de te proposer de participer à la mouture 2013-2014 du NET GAY BAROMÈTRE, enquête menée, tous les trois ans, auprès des Hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres Hommes en France ou au Canada (HSH, HARSAH, MSM).

Le baromètre 2013-2014 questionne de nombreux sujets comme les usages des réseaux sociaux, la diversité, l’orientation sexuelle, le coming-out, les rencontres en ligne, la vie de couple, les relations avec des partenaires occasionnels masculins ou féminins, la manière dont se gère le risque dans la sexualité entre hommes. Il interroge nos modes de vie comme la proximité ou la distance maintenue avec le milieu gay et aborde de front des sujets parfois tabous comme la pratique du « barebacking », la consommation de substances psychoactives, la manière dont les relations sexuelles tarifées prennent place dans nos relations. La santé est toujours au cœur de cette étude, mais se trouve abordée de manière plus complète : santé psychologique, physique, sexuelle, relationnelle, incluant le sentiment de multiples discriminations qui peut toucher chacun de nous en fonction de son parcours de vie ou de ses origines.

Cette enquête devrait donc vous passionner et se présenter comme une véritable expérience de retour sur soi. Nous ne pouvons plus, en 2012, aborder la santé des Hommes Gays, Bisexuels, métro ou allo-sexuels sous le seul prisme du VIH. Les enjeux contemporains sont ailleurs, en particulier dans les questions qui entourent nos relations avec les autres et les espaces partagés où se tissent nos expériences.

Nous comptons donc sur vous pour compléter avec patience cette enquête qui vous prendra entre 20 et 40 minutes en fonction de vos expériences et votre parcours. Nous l’avons illustrée pour rendre plus ludique ce cheminement. Vous pourrez continuer à communiquer avec nous et découvrir dès le mois de mars les résultats de l’enquête ici même et communiquer avec nous via Facebook ou Twitter.
Commencer